Conseils aux recruteurs pour un entretien d'embauche

Comment mener un entretien d’embauche en tant que recruteur ?

Un entretien d’embauche c’est avant tout le moment où le candidat et le recruteur se rencontrent. Il se doit d’être réussi, tant pour le candidat que pour l’employeur.

Durant l’entretien, le candidat met en avant son parcours, son expérience, ses compétences et sa personnalité. Le recruteur, lui, mène l’entretien et évalue le candidat selon les besoins du poste. Comment le recruteur doit-il mener un entretien d’embauche pour le réussir ?

Les indispensables pour tout entretien d’embauche

Préparer l’entretien

Avant l’entretien, il est impératif pour le recruteur de préparer l’entretien. Cette étape vous permet de vous remettre en tête l’ensemble de la candidature. Relisez l’ensemble de sa candidature : consultez son CV, sa lettre de motivation, les questions posées dans le formulaire de candidature, etc.

Durant cette relecture, soulignez les points forts du candidat, ce qui vous semble plus faible et ce qui vous questionne. Cela vous permettra d’avoir une liste de questions à poser au candidat pendant l’entretien de recrutement. Selon le profil recherché pour le poste, vous aurez également une liste de compétences essentielles à valider lors de l’entretien.

Accueillir le candidat

En tant que recruteur vous êtes la vitrine de votre entreprise, notamment en termes de Marque employeur. L’accueil du candidat est essentiel et permet de le mettre à l’aise immédiatement. Il sera plus enclin pendant l’entretien à vous montrer sa personnalité. Pour cela, soyez chaleureux, demandez-lui s’il a trouvé votre entreprise facilement, un sourire et une poignée de mains ne seront pas de trop.

Une fois l’entretien d’embauche commencé, soyez pleinement avec votre interlocuteur. Évitez au maximum d’être interrompu par du passage ou des communications intempestives. Il s’agit de valoriser l’image de votre entreprise mais également d’être attentif. De nombreuses choses se passent durant un entretien. Soyez attentif pour ne pas passer à côté.

Poser des questions 

Tout entretien doit commencer par des questions peu complexes et aller crescendo :

  • Dans un premier temps, soyez dynamique. Posez des questions simples, ouvertes et non invasives. L’objectif est de faire plus ample connaissance avec le candidat et avoir une vision sur son parcours.
  • Ensuite, évaluez les connaissances et le niveau de compréhension des candidats. Pour cela, demandez-lui ce qu’il a compris de votre activité, ce qu’il a appris durant ses précédentes expériences, etc.
  • Enfin, décelez votre compatibilité avec le candidat et ses intentions. Votre objectif à ce moment de l’entretien d’embauche est de vérifier que le candidat saura s’intégrer à votre équipe.

À la fin de l’entretien d’embauche

Analysez vos intuitions sur la personnalité et les compétences du candidat. Ne vous fiez pas à votre premier jugement. Vous pouvez également proposer un second entretien aux candidats ayant retenus votre attention. Ce deuxième entretien permettra de vous concentrer sur des éléments nouveaux pour vous aider à prendre votre décision. C’est également l’occasion de se faire assister par l’un de vos collaborateurs. Il pourra apporter un autre regard sur le candidat.

Une fois votre décision prise, vous devez répondre aux candidats qui ne correspondent pas au profil recherché. 

Après l’arrivée du candidat 

Le candidat ne correspond pas au profil recherché pour le poste mais son profil a, tout de même, retenu votre attention ? N’oubliez pas de l’ajouter à votre vivier de candidature ! Le CV du candidat sera alors sauvegardé en soulignant ses points forts et ses points faibles. Sa candidature pourra s’avérer très utile lors du prochain recrutement.

 

3 méthodes originales d’entretien d’embauche

Pour recruter certains profils, mener un entretien d’embauche original permet de découvrir les candidats autrement. Recruter le profil idéal, chaque entreprise en rêve. Mais entre les compétences recherchées et la personnalité des candidats, difficile de déceler toutes ces informations. Quelques pistes pour diversifier vos entretiens d’embauche et mieux analyser vos candidats.

L’entretien mené par les salariés

Au premier abord, cela peut sembler utopiste. Bien sûr, les salariés ont leurs tâches du quotidien à accomplir. Mais pourquoi ne pas aménager une demi-heure pour les laisser rencontrer les candidats ? Parfois, les entretiens d’embauche sont menés par un spécialiste des ressources humaines couplé à un manager. Ainsi, le spécialiste du recrutement peut vérifier toutes les étapes liées au processus du recrutement tandis que le manager peut vérifier les compétences du candidat. Mais parfois, le choix définitif est difficile à faire lorsque deux candidats présentent les mêmes aptitudes, avec des profils très similaires.

Dans ces cas, un second entretien mené par des salariés peut faire la différence. Contrairement aux recruteurs et aux managers, les employés vont jauger si la personne en face d’eux leur semblent le bon choix en terme d’intégration dans l’équipe. Après avoir sécurisé les compétences du candidat et son profil par rapport à l’entreprise, vous contrôlez un troisième critère déterminant pour un bon recrutement.

Autres avantages : vous rassurez le candidat sur son intégration future et vous valorisez vos employés en leur donnant plus d’implication dans l’entreprise.

L’entretien d’embauche en vidéo

Alors oui, l’entretien d’embauche par webcam n’est pas une nouveauté. Il est pratiqué depuis plusieurs années car il est moins contraignant et permet de rencontrer des candidats sans barrières géographiques. Cependant, avez-vous pris la mesure du nombre de détails qu’il permet d’obtenir sur le candidat ? En effet, de nombreux facteurs sont intéressants pour découvrir le candidat.

Déjà, vous pouvez analyser si le candidat prépare cet entretien avec autant de sérieux que lors d’un entretien plus classique. Est-il habillé d’une tenue convenable à un entretien d’embauche ? A-t-il préparé de quoi prendre des notes ?

Le lieu choisi pour l’entretien est également intéressant. Une pièce lumineuse et bien rangée montrera le sens du détail du candidat. Un autre détail : la photo de profil du compte du candidat. A-t-il pensé à mettre une photo adaptée à une entrevue professionnelle ?

Ces détails ne sont pas nécessairement déterminants. Malgré tout, ils permettent de se faire un premier avis à propos du sens de l’organisation et de la rigueur du candidat. Et l’on sait ô combien ces facteurs sont essentiels en entreprise !

L’entretien mené dans un café

Savez-vous que la majorité des Français ont du mal à se valoriser en entretien d’embauche ? C’est ce que révèle une étude LinkedIn relayée par l’Express. Ce qui peut expliquer pourquoi nous sommes parfois surpris de la rencontre avec un candidat. À travers son CV (ou pas), il semblait avoir toutes les compétences requises et pourtant l’entretien ne se déroule pas comme prévu. Le stress lié a l’entretien l’a-t-il déstabilisé ? Il serait dommage de passer à côté du talent convoité, alors pourquoi ne pas le rencontrer une seconde fois ? L’entretien dans un café peut-être une bonne option pour affiner son avis.

À travers ce cadre plus rassurant et familier, le candidat est moins stressé. Cela peut être un plus pour effacer quelques maladresses décelées lors du premier entretien.

Autre contexte où l’entretien dans un café est intéressant : lorsque l’on cherche à en apprendre plus concernant le savoir-être du candidat. En effet, dans un lieu moins formel, on se comporte de manière plus spontanée que dans un cadre institutionnel. En conséquence, il est utile de voir le comportement du candidat, à travers son langage et sa posture. Fait-il attention à conserver le comportement approprié à un entretien professionnel ? Un candidat avachi n’est pas bon signe en termes de signaux envoyés au recruteur.

De plus, l’entretien dans un café permet de mettre en exergue le niveau d’éducation du candidat, ce qui peut être primordial lorsque le candidat représente l’entreprise face aux clients. En prime, l’entretien dans un café est une expérience innovante pour le recruteur et agréable pour le candidat.

 

En conclusion

  • Bien qu’il y ait des fondamentaux, les codes du recrutement ne sont pas figés
  • Faire preuve d’innovation est bénéfique pour l’expérience candidat
  • Les entretiens d’embauche innovants peuvent apporter un autre angle de vue sur le candidat
  • Définissez vos objectifs et les informations recherchées pour adapter votre recrutement en conséquence
  • Impliquez vos salariés dans vos campagnes de recrutement
Logiciel de recrutement pour le suivi des candidatures

Besoin d'optimiser vos recrutements ?

Le logiciel regroupe tous les outils nécessaires pour mener à bien vos recrutements. Il centralise l’ensemble de la donnée candidat et propose de nombreuses automatisations. Vous vous épargnez les tâches chronophages et non stratégiques.