Publier une offre d'emploi sur l'APEC

Les Job boards payants : panorama des différents sites

Les sites d’emploi sont nombreux sur Internet et il en existe 2 types : les sites payants et les sites gratuits. Mais alors, pourquoi passer par des job boards payants alors qu’il en existe des gratuits ? Panorama des différents job boards premium.

 

1. Cadremploi.fr

Cadremploi est un job board né en 1990. Spécialisé dans le recrutement des cadres, le site appartient à Figaro Classified depuis 2010. Il propose plus de 12 000 offres de cadres provenant directement d’entreprises mais aussi de cabinets de recrutement, agences RH, etc. Pour le recruteur, les offres de stage sont gratuites. Concernant les annonces de postes salariés, Il existe plusieurs formules, de la diffusion classique durant 4 semaines à la création d’une annonce comportant une vidéo de présentation de l’entreprise.

 

2. France-emploi.com

France-emploi.com appartient au groupe Ouest France. Face au succès de ouestfrance-emploi.com, le groupe a décidé de décliner sa formule au niveau national. Lancé récemment (en octobre 2016), le site peut déjà s’appuyer sur plus de 25 000 offres d’emploi. La force de france-emploi.com ? Aller chercher les candidats difficiles à trouver sur les autres sites d’emploi. En effet, le site balaye un large spectre de profils, du CAP au bac+5, sans se restreindre à un segment spécifique.

 

3. RegionsJob

Regionsjob quadrille le marché de l’emploi par régions à l’aide de ses différents sites spécialisés. Cabinets de recrutement, agences d’intérim, entreprises… Les sources sont larges et facilitées par la segmentation des sites grandes régions. Le site profite d’une visibilité étendue qui séduit plus de 10 000 entreprises à l’heure actuelle.

 

4. Keljob

Profitant de plus de 30 000 offres actives en moyenne, Keljob est un site d’emploi généraliste. Il appartient au groupe Figaro Classified, tout comme Cadremploi. Son business model est d’ailleurs similaire. Mais quel est l’avantage de Keljob ? Un recherche pertinente, avec des résultats ciblés et une visibilité accrue. Le site propose également des conseils et des actus autour du recrutement.

 

5. Ouestfrance emploi

Progressivement, ouestfrance-emploi.com a su s’imposer comme une référence en matière de job board dans le Grand Ouest. Présent en Bretagne, en Normandie, en Pays de la Loire et en Poitou-Charentes, le site cumule plus d’un million de visiteurs par mois. Fiches métier, conseils, actus… Ouestfrance-emploi.com bénéficie de la puissance du groupe Ouest France pour s’imposer comme un site de qualité pour les recruteurs.

 

6. Job transport

Jobtransport, comme son nom l’indique, est un job board payant spécialisé dans les métiers du transport et la logistique. Il s’impose comme la référence n°1 sur ces secteurs. Un de ses atouts ? Une CVthèque spécialisée avec plus de 30 000 de CV. Le job board est présent en France, en Espagne et en Chine.

 

7. Meteojob

Meteojob est une mini-révolution sur le marché des job boards. Effectivement, Meteojob s’appuie sur le matching afin de faire correspondre les offres d’emploi aux compétences des candidats. Ainsi, cela permet de proposer, de manière automatisée, des offres d’emploi individualisée aux compétences du candidat.

 

8. Aladom

Aladom est un site d’annonces et d’offres d’emploi spécialisé dans les services de proximité : services à la personne, maisons de retraite, crèche, intérim… Il met en relation les familles, les candidats et les structures professionnelles. Plus de 80 services sont répertoriés : ménage, garde d’enfants, soutien scolaire, professions de santé, aide aux seniors, jardinage, cours de musique… L’abonnement PREMIUM d’Aladom permet de diffuser en illimité des offres d’emploi pour une structure qui recrute.

Multidiffusion d'offre d'emploi sur plusieurs site

Envie de gagner du temps avec la multidiffusion ?

Avec We Recruit, vous ne saisissez qu’une seule fois l’annonce. Le logiciel la diffuse automatiquement et simultanément sur l’ensemble des sites d’emploi que vous avez sélectionnés. Les candidatures provenant des différents sites sont ensuite centralisées.