Le recrutement chez Hénaff

Retour d’expérience : Hénaff et le recrutement pendant le COVID-19

Il y a #dutaffchezhénaff. Paradoxalement, le leitmotiv affiché sur le site de l’entreprise agroalimentaire bretonne n’a jamais été aussi vrai que lors du confinement ! Découvrez comment l’équipe RH a su rapidement réorganiser les recrutements dans ce contexte imprévisible.

Recruter pour répondre à une hausse de la demande

À l’annonce du début du confinement le 17 mars 2020, les Français se sont rués dans les magasins pour faire des réserves. Ils ont privilégié les produits secs et les conserves. La mythique boîte bleue d’Hénaff a ainsi vu ses ventes décoller. Résultat, en mars, la production a augmenté de 20 % pour la recette historique et de 50 % pour d’autres références.

Une nouvelle organisation a rapidement été mise en place pour continuer à produire tout en respectant les gestes barrières et pour garantir la sécurité des collaborateurs. Malgré tout, Hénaff a fait face à l’absence de 16 % de ses 230 salariés. Avec la fermeture des écoles et des lieux d’accueil, les parents ont dû rester chez eux pour prendre soin de leurs enfants.

Afin de répondre à une hausse de la demande se répercutant sur la production, l’équipe RH a rapidement actionné plusieurs leviers pour embaucher malgré ce contexte extraordinaire :

  • Elle a fait appel à des intérimaires ayant déjà travaillé pour Hénaff par le passé. En effet, le respect strict des gestes barrières ne permet pas de former correctement des salariés novices.
  • Des salariés des équipes de différents services hors production (ex : marketing, commercial…) sont passés volontairement du côté de la production.
  • Les enfants des salariés, ayant déjà effectué des jobs d’été au sein de l’entreprise, sont venus compléter les troupes.
  • Trois employés d’une chocolaterie voisine et d’une entreprise d’algues alimentaires qui étaient au chômage partiel ont rejoint temporairement Hénaff, leur permettant ainsi de conserver la totalité de leur salaire. Cet accueil de salariés externes a pu voir le jour grâce au dispositif Agil’Agro. C’est une convention de gestion prévisionnelle des emplois à l’échelle du Finistère Sud. Les 14 entreprises à l’initiative d’Agil’Agro travaillaient déjà depuis six mois pour développer la mobilité des salariés entre les entreprises adhérentes. Le COVID-19 a accéléré la mise en pratique.

La réactivité de l’équipe RH et la combinaison de ces différentes méthodes de sourcing ont permis de répondre aux commandes durant le confinement.

Maintenir la communication auprès des candidats

Hénaff est une entreprise très présente dans les événements culturels bretons. Cette année, l’équipe RH avait lancé au printemps une campagne de recrutement de saisonniers pour tenir les stands lors des festivals et des fêtes maritimes estivales. Au moment de l’annonce du confinement, une cinquantaine de candidatures étaient déjà collectées au sein du logiciel de recrutement. Malheureusement, l’annulation des grands événements n’a pas permis de maintenir ces postes pour l’été 2020.

Les recruteurs d’Hénaff ont tenu à communiquer ces changements auprès des candidats afin qu’ils puissent réorienter leur recherche d’emploi. Cette tâche a été simplifiée grâce à la segmentation des CV par campagne de recrutement au sein du logiciel We Recruit. En quelques clics, l’ensemble des candidats à ce type de poste a pu recevoir l’information par mail. L’automatisation des mails a permis à l’équipe RH de communiquer auprès d’une cinquantaine de candidats tout en économisant du temps pour gérer la pénurie de main d’œuvre au niveau de la production.

Couverture du succès client Hénaff

Pour aller plus loin...

Téléchargez notre Succès Client et découvrez comment le logiciel We Recruit a permis à l’équipe RH d’Hénaff de gagner en efficacité.